Au fil de l'étrave en Atlantique...

Curaçao

Publié le 12/05/2011 à 12:05 , Curaçao
Mots clefs :

 

  

 Superficie : 450 km2

Capitale : Willemstad

Population : 173 400 h

Monnaie : Florin

Langues : Dutch, papiamento, espagnol et anglais

 

 

On pense tout de suite à l'alcool de Curaçao fabriqué à l'origine par les hollandais, à base d'écorces d'oranges amères récoltées à Curaçao, incolore ou doré à la base, il peut revêtir différentes couleurs telles que le bleu de méthylène, l'orange, l'ambré, le vert, le rouge ou le rose et est utilisé dans de nombreux cocktails.

 

 


Dimanche 1er Mai 2011


Nous quittons Bonaire pour rejoindre Curaçao, cette fois avec un vent qui nous permet de filer.

Nous entrons dans la Baie de Spanish Water, et là nous constatons que le GPS ou la carte ne sont pas toujours fiables... nous flirtons avec le fond quelques secondes et avançons prudemment, à vue. Après une entrée étroite, à l'intérieur c'est un dédale de cayes et d'îlots avec une eau qui est loin d'être transparente. Nous mouillons pour quelques jours le temps de faire la douane et l'immigration plus compliquée car nous laissons ici Leo Minor.

Le soir, nous prenons notre douche à l'arrière du cockpit, à l'éclairage intense de la plate-forme pétrolière.

 

Willemstad a l'architecture typiquement coloniale, héritage néerlandais.

Elle s'étend autour de son port Shottegat.

On flâne dans le vieux quartier Punda avec les façades de ses maisons aux coloris très variés.

 

 

 

 

Christine, équipière régulière du voilier Spirou nous quitte.

Un petit repas sur Spirou pour son départ.

 

 

 

Le marché flottant rassemble des bateaux venant principalement du Venezuela.


 


 

4 Mai 2011

 

2 petites heures de navigation pour rejoindre le chantier qui va accueillir LMi et Spirou.

 

Entrée du chenal pour rejoindre le chantier

 

 

Spirou et Leo Minor font des ronds dans le chenal en attendant l'ouverture du pont flottant Koningin Emmaburg.

 

Sur un coup de VHF on nous ouvre un passage pour passer le pont
 

5 jours dans la petite marina du chantier nous permet de faire les premiers dessalages (voiles, bouts, etc...) et de préparer LMi pour son stockage à terre. Il fait 35-36°C à l'intérieur et nous transpirons beaucoup dès 6 h du matin !

 


 

Ici c'est un tracteur qui nous le sort de l'eau

Nous avons encore du travail avant qu'il ne soit mis dans l'aire de stockage

 

 

L'entraide est toujours appréciable.

Nos voisins Norvégiens nous aident dans le pliage des voiles et Luc le monte au mât.

Les seuls Français : Spirou et Leo Minor.

Nous consommons 1600 litres d'eau pour ce nettoyage (et ici le prix est élevé).

Les néerlandais ne donnent rien !

 

Pour les derniers jours, lorsque nos voiliers sont aux secs, nous trouvons un superbe appartement neuf de 100 m2, dans une belle maison restaurée, à prix attractif, face à la mer à partager avec Spirou.

 


 
   

 

 

2 chambres – 2 SdB – une piscine – la mer – la clim et un cuisinier privé !

 

 

Nous travaillons tôt le matin pour profiter un peu en fin de journée. 

 

Les travaux ne seront pas terminés avant notre départ et reprendront au retour, ce qui risque de retarder ou de modifier nos prochaines escales... car ici comme ailleurs, on nous promet de s'occuper du problème dès le lendemain mais c'est un report régulier...

 

 

Luc a acheté une superbe paire de lunettes contre le mal de mer.

 

En fait, elles nous ont surtout servi à nous amuser...

 

Spirou : Jean-Paul, Dom et Christine

 


 

 

 

  GalacSea : Jean-Philippe et Christine, installés aux USA depuis la fin de leurs études

Ils nous accompagneront peut-être la prochaine saison en Amérique Centrale...

 



 

 Leo Minor

 


 

 

Regardez l'usure de mes gants, je ne me tourne pas les pouces en naviguant !

 

 Quelques bons moments passés avec Spirou

 


 

 

 

 

 

 

6 mois riches de découvertes, de rencontres, de partage et d'amitiés...

 

1600 Milles en 5 mois, soit 2963 km

 

L'année dernière, avec la transat : 5880 Milles, soit 10890 km

 

 

soit un total de 7480 Milles ou 13853 km

 

 

 

 

 



Page précédente | Page 1 sur 58 | Page suivante

Derniers articles

- Curaçao
- Bonaire, paradis des plongeurs
- Puerto Rico
- Spanish Virgin Islands
- US Virgin Islands
- British Virgin Islands
- Anguilla
- Saint-Martin, une île deux nations
- St-Barth, la coquette
- St Kitts
- Nevis, la paisible
- Antigua, perle des Antilles
- Retour dans les îles françaises
- Saint Vincent
- Carriacou
- Grenade, l'île aux épices
- Trinidad, le retour
- Fin de notre premier périple
- Hivernage à Trinidad
- Union Island et arrivée à Trinidad
- Les Grenadines, petits joyaux de beautés naturelles
- Sainte-Lucie et ses Deux Pitons
- Retour de Métropole
- Retour sur la Martinique
- Arrivée d'une équipière
- Marie Galante, une île authentique
- La Guadeloupe et son Carnaval
- Les Saintes et ses célèbres « Saintoises »
- La Dominique, pour les amoureux de la nature
- La Martinique, son ti'punch et autres ti'verres
- Nos premières impressions d'une Transat
- Derniers jours avant le grand saut
- SANTO ANTAO, le paradis des randonneurs
- SAO VICENTE et sa magnifque Baie de Mindelo
- Des Canaries au Cap Vert
- TENERIFE et le Teide
- FUERTEVENTURA et ses plages de rêve
- LANZAROTE : Sur les traces de César MANRIQUE
- Bref séjour en Normandie... et retour...
- NOS ESCALES
- L 'ILE de GRACIOSA : Deux minuscules villages, un désert et des volcans...
- MADERE et ses "Levadas"
- PORTO SANTO ou l'île dorée aux eaux turquoises
- Le PORTUGAL, terre océanique par excellence
- L'ESPAGNE : La Galice
- Arrivée en Espagne : La Corogne
- de Camaret à la Corogne
- FRANCE
- Les Anglo-Normandes
- LA VIE A BORD
- Le VOILIER
- Qui a eu cette idée folle... de partir avec Eole... ?
- LARGUER LES AMARRES
- Les PREPARATIFS
- L'EQUIPAGE
- TERRES DE MYSTERES ET DE LEGENDES
- PREMIERE SORTIE EN MAI
- LEO MINOR : Petit Lion

Mes amis

Sites favoris